Nos formules


 

Mieux Ensemble propose 2 formules pour choisir son mode de cohabitation  : Solidaire  et Conviviale

 

Formule SOLIDAIRE


- La ou le jeune est tenu d'assurer une présence régulière et sécurisante, notamment le soir et le week-end.  Il ou elle s'engage également rendre quelques petits services (faire des courses, etc...)

 

-L'accueillant.e s'engage à mettre à disposition de la jeune personne une chambre et toutes les commodités nécessaires à son confort quotidien. 

 

En contrepartie, il ou elle bénéficie d'une chambre chez la personne âgée et participe aux charges financières (eau, électricité ...). 

 

Les modalités de logement ainsi que les temps libres de l'étudiant.e sont définis au cas par cas, conjointement lors de la signature de la convention d'hébergement au démarrage de la cohabitation. 

 

Formule Conviviale


-L'accueillant.e s'engage à mettre à disposition du ou de la jeune une chambre et toutes les commodités nécessaires à son confort quotidien. 

 

- La présence du ou de la jeune est sans engagement. Sa présence le soir et en week-end peut rester occasionnelle.

 

Toutefois, une relation de courtoisie est liée et les moments conviviaux (partage de repas, d’activités etc…) sont définis lors de la signature de la convention d’hébergement.

 

Pour cette formule, le ou la jeune paie un loyer modéré*.

Cette indemnité d'hébergement constitue un complément de revenu pour le ou la senior.  

 

 *Loyer maximal : 150 €. 



 

Suivi de la cohabitation

 

Pour assurer une cohabitation conviviale et pérenne, l’association met en place un suivi à la demande. Le ou la jeune et le ou la senior bénéficient chacun.e d’un suivi personnalisé. Ce suivi est effectué dans le respect de la convention d'hébergement.

Nous sommes à votre disposition pour toute intervention sur place ou besoin de médiation si nécessaire. 

 


Les limites des engagements réciproques de la cohabitation
 
Les deux parties doivent être conscientes des obligations de la cohabitation en général et des engagements signés dans la charte en particulier.
 
L'étudiant.e ne doit pas être intéressé.e uniquement par l'accès à un logement et la personne accueillante ne peut exiger de l'étudiant.e de se substituer à une aide ménagère ou à une entreprise de service à la personne. 
 
Tout.e.s deux doivent être motivé.e.s par une envie de partage et d'échanges réciproques, selon un arrangement qui reste librement consenti, néanmoins encadré par une charte. Afin de s'assurer de toutes les chances de réussite de la cohabitation, nous invitons les candidat.e.s à lire cette charte qui devra ensuite être signée.

Télécharger
CHARTE COSI
Charte solidaire cosi.doc
Document Microsoft Word 212.0 KB